France veto

France Veto
Pharmacie vétérinaire

Antipuces et tiques CHIEN

Vous êtes ici :

Les puces, un problème pour notre

animal

Les puces sont présentes toute l’année dans les habitations sous forme d’œufs et passent seulement 10% de leur vie sur l’animal.

Les animaux se contaminent par l’intermédiaire :  de l’environnement intérieur ou extérieur ou bien par d’autres animaux infestés.

La présence de puces sur un animal présente de nombreux inconvénients pour celui-ci et doit être traitée :

  • Ça fait mal ! Une piqûre de puce est douloureuse. Un chat ou un chien qui sursaute soudainement et pousse un petit cri a peut-être des puces.
  • Ça démange. La puce se nourrit du sang de son hôte, et afin que ce sang ne coagule pas avant d’être aspiré, la puce injecte un peu de salive anticoagulante.
  • Cette salive provoque chez l’hôte une réaction à l’origine de démangeaisons (prurit).
  • Ça provoque une perte de sang. L’infestation par un grand nombre de puces peut provoquer une anémie, particulièrement chez les animaux jeunes, très âgés ou malades.
  • Ça peut provoquer une allergie. L’allergie aux piqûres de puces est une des maladies de peau les plus fréquentes chez les chiens et chez les chats. Elle s’exprime par de violentes démangeaisons, avec pertes de poils, pellicules, croûtes, plaies, infections secondaires.
  • Ça peut transmettre des maladies et des parasites que le chien ou le chat peut ensuite inoculer à l’Homme.
  • Les puces des chiens et des chats sont aussi les vecteurs d’un vers digestif.

Heureusement, Il existe de nombreux produits pour traiter les animaux de compagnie contre les puces. Ils se différencient par leur composition, leur forme pharmaceutique, leur durée d’action. 

​Cependant, quel que soit votre cas, des règles de base sont à connaître :

  • Ne pas utiliser un produit pour chien sur un chat, certains antipuces pour chien sont mortels pour le chat.
  • Respecter les doses Une dose trop faible est inefficace, une dose trop forte peut être dangereuse.
  • Renouveler le traitement. Un seul traitement ne suffit pas à se débarrasser des puces, surtout si l’environnement est contaminé. Beaucoup d’échec de traitements sont simplement dû au fait qu’ils n’ont pas été renouvelés.
  • Désinfecter l’environnement. Il est indispensable de se souvenir que la contamination par les puces est essentiellement environnementale. Il faut donc traiter aussi les endroits où l’animal se couche le plus souvent.
  •  Il faut impérativement traiter tous les animaux vivant ensemble

Le meilleur traitement  : la prévention

Il existe un grand nombre de traitements préventifs pour éviter que votre chien n’attrape des puces :

  • Le collier : Imbibé de produits antiparasitaires, il repousse les puces ainsi que les tiques pendant une durée moyenne de 6 mois, durée au-delà de laquelle il doit être renouvelé. Son efficacité est immédiate. Cette solution est à privilégier si votre animal sort peu puisqu’il y a un risque que le collier se coince dans des branchages, grillages, etc…
  • Les pipettes antipuces : Cette solution consiste à appliquer sur la peau de votre animal, au niveau de ses omoplates, un produit qui repousse les insectes parasitaires. Ce traitement préventif est efficace 24 à 48 heures après l’application. Il est à renouveler régulièrement (tous les 2 mois). Cette solution est à privilégier si votre animal est plus souvent en extérieur.
  • Les sprays : Il existe également des pulvérisateurs à diffuser sur l’intégralité du corps de votre chien. Ils résistent à l’eau et assurent une protection pendant une durée moyenne d’un mois.
  • Nettoyage de l’environnement : Un nettoyage régulier des tissus, tapis, panier, couvertures du logement.

Et si mon chien est déjà infecté ?

  • Les comprimés : L’efficacité contre les puces est de 95 à 100% dans les 6 heures suivant l’administration et de 100% dans les 24 heures. Souvent, les comprimés vont débarrasser l’animal des puces qui sont présentes sur son corps mais ne le protègeront pas également contre les futures infestations.
  • Shampooings antipuces :Utilisés lors du bain pour éliminer les parasites présents sur la peau et les poils de l’animal. Ils sont souvent utilisés en complément d’autres formes de traitement antiparasitaire.

 

A partir de quel âge utiliser un antipuce pour un chiot ?

 

Si votre animal est âgé de moins de 8 semaines, nous vous recommandons l’emploi de poudres ou de sprays antipuces pour chiot qui peuvent être appliqués sur des chiots 48 heures après leur naissance.

 

Catégories
Prix
Prix - slider
069
Marque
Marque
Voir plus
Disponibilité
Disponibilité

Produits

Prix
Prix - slider
069
Popularité minimum
Popularité minimum
Marque
Marque
Voir plus
Disponibilité
Disponibilité

PROMO ⚡️

(113 avis)
4.58/5
14,89